Tutoriel // DIY du sac mandala inspiré Alaïa

Cela vous est il déjà arrivé de tomber amoureuse d’un sac à main ? Au détour d’une page internet ou d’un magazine, il apparaît, il est parfait ! Et vous imaginez alors la longue vie heureuse que vous pourriez avoir tous les deux.

Et puis vous visionnez le prix de l’objet de vos désirs… Aie, quand même… Calcul mental rapide des choses dont vous pourriez vous passer afin d’économiser suffisamment pour vous l’offrir. Après avoir éliminé toutes vos petites addictions de la liste, envisagé de ne plus vous nourrir (une seconde seulement… car ensuite vous êtes passée devant une boulangerie…) le constat est sans appel : vous n’avez pas les moyens !

J’aime à penser qu’il y a deux catégories de nanas stylées : celles qui ont de l’argent, et celles qui ont des ressources ! Perso je suis pas crésus… Alors quand je suis tombée sur ce sac sublime  de chez Alaia, j’ai eu envie de vous proposer une petite ré-interprétation en mode Do It Yourself ! Cet article a été réalisé cet été pour Grizette Magazine  pour celles et ceux qui l’avaient loupé… voici la session de rattrapage!

Pour ce D.I.Y du sac Mandala inspiré d’ Alaïa, il vous faut :

Du cuir de chèvre (ou simili selon vos convictions) qui est souple et facile à coudre // Un bon scalpel de précision ainsi que plusieurs lames supplémentaires // De l’adhésif double face (12mm de largeur) // Une machine à coudre, une aiguille spécial cuir et du fil ultra résistant // Le motif mandala spécialement créé pour vous à télécharger chez grizette

Etape 1 :

Téléchargez et assemblez le patron du motif mandala. Découpez 3 rectangles de cuir ( 2 fois BxB et un rectangle de BxB pour le fond). Découpez également 4 bandelettes de 1,5cmx Bcm qui vous serviront pour les anses. Fixez votre patron à votre  « feuille » de cuir afin que le motif ne bouge pas .

 

Etape 2 :

Evidez les parties blanches du dessin. Petite mise en garde : il vous faudra un peu de temps… N’hésitez pas à changer la lame de votre scalpel assez souvent, soyez patiente et appliquée ! Promis le jeu en vaut la chandelle ! Une fois votre première face de sac découpée, admirez le résultat ! C’est beau hein ?! Allez, armez vous de courage et recommencez avec la deuxième face de votre sac !

 

Etape 3 :

L’assemblage de ce sac est d’une simplicité enfantine ! Centrez votre plus petit rectangle sur l’une des faces  « sculptée », endroit contre endroit, et piquez à la machine. Répétez l’opération avec la deuxième face.

 

Etape 4 :

Assemblez à présent les cotés bords à bords (toujours positionnés endroits contre endroits) . Puis le fond du sac en rabattant tout simplement les cotés obtenus sur le fond. Piquez !

 

Etape 5 :

Retournez délicatement votre sac ( vous êtes autorisée à pousser un petit whaaaaahhaa !) et positionnez vos anses. Pour ce faire j’utilise une petite technique toute bête : appliquez de l’adhésif double face sur la totalité de la bandelette de cuir que vous déposez sur la partie extérieure du sac, répétez l’opération à l’intérieur en prenant garde à ce que vos bandelettes de cuir se chevauchent parfaitement et réalisez une petite couture sur le pourtour !

 

TaaaAadddaa !

 

 

Un petit sac parfait , qui fera de l’effet ! Et puis quand une nana stylée (du genre de celles qui ont les moyens de s’offrir un Alaïa…) vous demandera « Il est canon, ton sac, tu l’as trouvé ou ? » je vous prédit un petit kiff au moment ou vous direz nonchalamment « C’est moi qui l’ai fait ! ».

Je suis complètement fan du travail photo de Charlène Pélut sur cette série réalisée à la Plage Bonaventure pour grizette magazine … Et vous?

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Très joli sac ! Mais, bien que ça enlèverait sûrement un peu de style, ne vaudrait-il pas mieux le doubler ?
    Bravo pour le résultat, il faut être patiente pour reproduire le motif en toute délicatesse, sans se rater !!

    J'aime

    1. baioalexandra dit :

      @charlenecadiou une doublure contrastante peut être super! Mais oui j’avais envie de rester dans l’esprit du sac d’origine qui m’avait inspiré! Je l’ai porté plusieurs fois et jusqu’ici il ne s’est pas abîmé (fingers crossed !)

      J'aime

un petit mot doux? c'est ici!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s