DIY baskets blanches & peinture mouchetée

Parce qu’elles sont un bon basique au même titre que le jean et le tee-shirt blanc, les Stan Smith sont les seules baskets que je peux réellement porter, même si elles me donnent l’air d’avoir 12ans… Mon précédent modèle, celui a scratch (dans lequel j’avais l’air d’avoir 8 ans héhé ), ayant été largement rentabilisé (comprendre usé jusqu’a la corde) il m’a fallu récemment les remplacer. J’ai décidé d’opter pour un modèle « tout blanc »plus sage et adulte, que je m’étais dit… Mais la magie n’a pas opéré cette fois ci… diy baskets peinture mouchetée

Bon dieu qu’est ce qu’elles sont blanches… et on les voit partout…ça manque un peu de fun tout ça… et d’originalité aussi… Et puis je me suis rappelée du modèle Splash de la jolie marque Barons Papilloms… Banco bingo! C’est cela qu’il me faut! La petite citation à Pollock en filigrane, le coté arty ainsi crée, le fait d’avoir une basket à la fois facile et unique… Je savais COMMENT je voulais les transformer!

Ce que je ne savais pas en revanche c’était comment est ce que j’allais procéder pour arriver à un résultat similaire sans pour autant bousiller ma paire de baskets toutes (trop) neuves… J’ai écumé les internets à la recherche de l’info « comment peindre du cuir » sans trouver de renseignement réellement satisfaisant sur la technique à utiliser… J’allais me résoudre à partir à l’aveuglette, en mode « advienne que pourra » en utilisant une peinture textile, quand j’ai discuté avec le vendeur de la petite boutique de loisirs créatifs de ma nouvelle ville, qui m’a conseillé de « cuire » la peinture à l’aide d’un sèche cheveux puisqu’il m’était impossible d’utiliser un fer à repasser sur cette surface, afin de fixer définitivement la peinture… Succès total! Je suis ravie! Moralité de l’histoire: discuter avec des gens qui connaissent leurs produits c’est quand même super chouette!

Pour de DIY des sneakers arty façon Pollock, il vous faut:

Une paire de baskets blanches// De la peinture textile // Une vielle brosse à dents// Un pinceau // Du scotch de peintre // Un sèche cheveux // Une paire de gants en latex

 

Etape 1 

Ne voulant pas que mes baskets ressemblent à la vielle paire de pompes que l’on met les jours de travaux de peinture, mais plutôt qu’elles aient un rendu « maitrisé », j’ai décidé de  protéger les parties que je ne désirais par voir recouvertes de peinture.

Utilisez pour ce faire du scotch de peintre, retirez les lacets et protégez également les oeillets de vos baskets.

 

Etape 2:

En ayant pris soin de protéger votre zone de travail, enduisez votre brosse à dents de peinture textile et pressez les poils en direction de vos chaussures afin de réaliser un « mouchetage » sur toute la surface . Cela créera de petites tâches. Trempez ensuite un pinceau dans la peinture et agitez le pour créer de petites projections un peu plus épaisses. Soyez très vigilant lorsque vous manipulerez votre chaussure, car à cette étape le moindre « faux geste » laissera une vilaine marque… Laissez sécher.

 

Etape 3:

Utilisez votre sèche cheveux, position chaud, pendant 5 minutes environ sur chaque zone et retirez le scotch de protection!

Lacez vos chaussures, la peinture est fixée, vous pouvez à présent affronter les giboulées de printemps sans avoir peur de vous retrouver avec des baskets dégoulinantes de peinture! Sortez dans la rue et appréciez vos Stan Smith uniques!

TaadaddAAaaa !

Merci à Charlène Pélut pour ses jolies photos ❤  #patnerincrime