DIY robe »kimono » sans patron

Le soleil et le mercure se jouent un peu de nous ces derniers temps… Ne dé-espérons pas et invitons les à rejoindre la partie! L’été sera bientôt là (si si… on y croit…) et vous allez pouvoir dégainer sandales et paniers de paille! Pour invoquer les beaux jours, j’ai eu envie de vous proposer la création d’une petite robe fluide et légère, virevoltante et nonchalante, tout en féminité… Un marquage à la taille, un jeu de manches fluides Kimono, un léger tombé sur l’épaule pour une silhouette à la sensualité affirmée que j’affectionne particulièrement cette saison!

Si vous êtes débutante en couture, la réalisation de cette robe est réellement très simple, grace à ce tutoriel vous pourrez arborer fièrement votre création en deux heures maximum!

Pour être totalement honnête avec vous, je pense qu’il est important que je vous précise que je n’ai jamais appris à coudre… L’idée même de réaliser un vêtement en utilisant un patron me donne des sueurs froides… Je lis souvent des commentaires me disant « ah si seulement je savais faire ceci ou cela », mais la réalité vraie, c’est que moi même je ne SAIS pas faire… Je tente, j’expérimente, j’ajuste. Parfois cela tombe complètement à coté de l’effet désiré, et c’est ainsi que je progresse (c’est en forgeant n’est ce pas!). Les tutoriels que je publie ici sembleront peut être complètement absurdes pour une couturière aguerrie, mais mon but est surtout de vous montrer qu’avec très peu de matériel et de connaissances nous sommes tous et toutes CAPABLES de faire les choses par nous même! Si vous avez des questions ou des doutes quant à la réalisation de modèles inspirés de mes tutoriels, n’hésitez surtout pas à me solliciter, j’essayerais d’y répondre avec le peu de connaissances qui sont les miennes! Je vous encourage vivement à « essayer » à « comprendre » le vêtement… Et puis lorsque vous aurez envie de vous arracher les cheveux car vous utilisez votre dé-couds vite pour la troisième fois, gardez à l’esprit que tout ceci n’est que du fun! Keep calm and sew on comme disait l’autre!

Pour réaliser cette robe qui appelle l’été de tous ses voeux, il vous faut:

2 mètres de tissu fluide (ici un coupon de 3 mètres d’une viscose à rayures trouvée chez le coupons de saint pierre) // Une vielle radio // Du fil, une machine à coudre, une paire de ciseaux et des épingles.  (coût 15€)

 

Etape 1:

Découpez votre tissu en trois rectangles :

100x 90cm (haut de la robe) // 130x longueur désirée (bas de la robe) // 150x15cm (ceinture).

Repliez le morceau du haut la robe en deux dans le sens de la longueur, positionnez une épingle au centre et coupez deux rectangles de 15x25cm de part et d’autre afin d’obtenir un T comme expliqué sur le schema ci dessous :

 

Repliez ensuite encore une fois votre tissu et découpez votre encolure. Prenez garde à prendre en compte l’ajout de vos valeurs d’ourlets. Voulant une encolure extralarge j’ai découpé un morceau de 15×3 cm.

On déplie puis on replie, dans l’autre sens afin de créer la profondeur du décolleté. Attention à nouveau à prendre en compte vos valeur d’ourlet si vous ne voulez pas vous retrouver avec un plongeant jusqu’au nombril!

 

Etape 2:

Epinglez et piquez l’ourlet de votre encolure. Assemblez les cotés de votre T puis réalisez un ourlet sur les manches. Le haut de votre robe est déjà terminé!

 

Etape 3:

Réalisez un tube en assemblant les coté du bas de votre robe. Piquez l’ourlet du bas et faites une couture simple en utilisant un point large sur le haut sans sécuriser la piqûre au démarrage et à l’arrêt . Tirez ensuite sur le fil du dessous afin de « froncer » toute la partie haute de votre travail. Répartissez les fonces uniformément et venez positionner votre top à l’intérieur de votre jupe. Pour cette étape, portez une attention particulière au sens de votre tissu… Lorsque j’ai voulu assembler ma jupe et mon top, j’ai fait l’erreur de positionner mon top a l’envers! Comme vous pouvez le voir sur la photo explicative, le top est à l’endroit alors que la jupe est à l’envers afin qu’une fois retourné, la robe soit cousue correctement!

 

Etape 4:

Repliez la bande de votre ceinture en deux, biseautez les extrémités et piquez à un centimètre, en veillant à laisser quelques centimètre « non cousus » afin de pouvoir retourner celle ci. Une fois retournée, vous pouvez si vous le souhaitez, insérer un morceau de radio (ou tout autre élément rigide) afin de donner un peu de tenue à votre ceinture. Refermez la partie non cousue et réalisez une couture sur le pourtour extérieur. Vous n’avez plus qu’a positionner votre ceinture sur votre robe!

TaaaddadaddaaaAA !!!

Cet article et la série photo qui lui est dédiée est également l’occasion pour moi de vous présenter le travail de mon ami Morgan qui a ouvert récemment un atelier de vente et de réparation de vélos à Nîmes. La bicyclette rouge que je chevauche fièrement a été entièrement restaurée par ses soins.

J’ai rencontré Morgan sur les bancs du lycée, a l’époque déjà il était indissociable de son fidèle BMX… 14 années d’expérience dans le milieu de la bicyclette plus tard, il a décidé de faire de sa passion son gagne pain quotidien et il restaure, répare et customise des vélos vintage en leur apportant la Morgan’s touch!  Dans son atelier/ garage situé au  coeur de ville à Nîmes, amenez lui ce vieux vélo qui dort dans le grenier de vos grands parents, ou choisissiez un des modèles de son stock, il vous proposera solutions et savoir faire afin de lui redonner une seconde jeunesse! Il propose également depuis peu une sélection de vélos neufs et innovants, sélectionnés avec son expertise et envisage de belles initiatives pour replacer la bicyclette au coeur de la ville. Une beau riche projet qui porte des valeurs écologiques et de recyclage, une énergie communicative et des idées qui fourmillent pour que le vélo « bouge » que je vous invite à encourager en suivant son activité sur ses réseaux sociaux si ce n’est pas déjà chose faite!

Comptez de 50€ (réparations)  à 350€ (vélo vintage collection entièrement restauré) pour rider avec chic et élégance  Morgan’s bicycle & design  4, rue Tedenat – 30900 NIMES Instagram & Facebook

 

Vous pouvez également féliciter ma photographe préféré (oui mes amis sont tous fabuleux et talentueux!) Charlène Pélut pour cette série sublime et pour son nouveau site web ❤ #partnersincrime ❤