DIY bonnet en cachemire – upcycling d’un pull rétréci

L’accident est vite arrivé… Un pull en cachemire au fond du panier à linge en attente d’un lavage main qui passe à la machine par inadvertance, cycle pas délicat du tout… Le résultat est sans appel… Il est fichu… Si cela ne vous est jamais arrivé, je vous jalouse sincèrement …

Je suis une personne assez créative comme vous avez pu le constater par ici, relation de cause à effet ou non,  les « taches ménagères » ne me passionnent pas particulièrement… J’aime le propre et le rangé, donc je m’y attèle sans trop rechigner, mais il faut bien l’avouer, je ne déborde pas d’enthousiasme à l’idée d’effectuer ces basses besognes. C’est donc avec une euphorie très modérée que je lance mes machines – bref- sale histoire, ce pull oublié a bel et bien rétréci…

Deux solutions s’offrent à nous dans ce genre de situation:

-Pleurer (quand on connais le prix d’un pull en cachemire c’est une réaction sensée ma foi!) râler, jurer qu’on ne vous y reprendra plus, et vous flageller pendant une période indéfinie (qui variera en fonction du prix du pull qui jadis fut votre préféré) voire même envisager un jeûne drastique, pour pouvoir à nouveau rentrer dedans.

-Foutu pour foutu, essayer de transformer le pull désormais microscopique en quelque chose d’autre… La marge de manoeuvre n’est pas grande il faut l’avouer (relatif à la quantité de textile restant, que votre lave linge a eu la délicatesse de vous restituer…)

Vous commencez à me connaître … J’ai opté pour la seconde option… Transformer le désarroi en énergie créatrice! Cela faisait longtemps que j’avais envie d’un bonnet en cachemire , chaud et doux à la fois, un peu loose, qui réchaufferai élégamment mes looks et mes oreilles…

Pour ce DIY du bonnet qui donne un sens aux accidents de machine à laver, il vous faut:

Un pull rétréci en machine à laver (ou bien un pull dont vous vous etes lassé et que vous ne portez plus) // Une machine à coudre (optionnel, vous pouvez très bien réaliser les coutures à la mano si le coeur vous en dit!) // du fil coordonné // Un bonnet un peu lose qui vous servira de modèle

Etape 1:

Coupez dans le vif!  Sans plus de cérémonie, posez votre bonnet modèle sur votre pull et découpez tout autour de sorte à en copier la forme. Vous obtenez ainsi deux faces de bonnet.

Etape 2

Sur chacune des faces, tracez/coupez/épinglez/piquez un petit soufflet sur le haut du bonnet. Le mien mesure 8cm (sur 3cm de profondeur).

Cette étape permettra de donner une forme à votre futur bonnet et d’éviter l’effet tube tête de b*%!€ …

J’ai réalisé une couture au point droit que j’ai ensuite sécurisé avec un point zigzag. j’avais déjà un pull rétréci je me suis dit qu’il était inutile de jouer avec le feu et de risquer d’obtenir un bonnet qui se dé-tricotte…

Etape 3:

 

Posez vos deux face de bonnet endroit contre endroit, épinglez et piquez tout autour. Vous n’avez plus qu’a le retourner et c’est réglé!

Taaaaaddddaaa !!!

Avec les manches restantes vous pourrez réaliser non pas un, mais DEUX headbands ( bah ouai… un pull: deux manches: deux headbands!) je vous propose d’un garder un et de glisser le second sous votre sapin de Noel 😉

Qui aurait cru qu’un accident de machine à laver vous permettrais tant de possibilités !

Un grand merci à mon lave linge sans qui tout ça ne serait jamais arrivé ainsi qu’a ma talentueuse photographe Charlène Pélut pour ses jolis clichés baignés par la douce lumière hivernale en Camargue ❤

Et vous? cela vous est il déjà arrivé de bousiller un vêtement et de le transformer par la suite?