DIY robe encolure cache coeur sans patron (la petite robe noire parfaite pour les fêtes)

Nous y voila… Dernière ligne droite avant les fêtes de fin d’année!

La décoration, les cadeaux, leurs emballages respectifs ont été rayés de votre To Do List et vous ne savez pas quoi faire ce week-end?! Eh bien je dirais que les fêtes de fin d’année sont l’occasion parfaite de vous créer une petite tenue qui en jette …

L’année dernière j’avais réalisé cette merveille de robe en velours spécialement pour l’occasion et elle avait remporté un énorme succès… Sauf que … Je n’ai jamais réussi à la re-porter à nouveaux… Pour moi qui essaye de plus en plus à tendre vers de la slow fashion, à ne plus acheter de vêtements dont je n’ai pas besoin, et à avoir un comportement responsable en matière de mode, cette expérience a gardé une saveur un peu amère… Mon pari, pour la création de ma robe de fête cette année, était de créer une robe que je puisse reporter sans me sentir déguisée ou inappropriée …

Une petite robe noire donc… Car il faut bien l’avouer, c’est le vêtement dans lequel je suis le plus à l’aise. Pour moi c’est une sorte d’uniforme dans lequel je me sent bien. Simple, efficace et toujours chic, c’est LA tenue élégante parfaite, sans en faire de tonnes. Avec un bel escarpin, un chignon sophistiqué et de jolis bijoux elle sera parfaite pour le soir du réveillon… Mais je pourrais également en profiter tout au long de l’hiver en changeant quelques accessoires: une ceinture cloutée/des boots/ un perfecto pour un look un peu rock, superposée avec un pull doudou/un bonnet/ des cuissardes plates elle pourra être totalement quotidienne etc…

Coté matière j’ai eu envie de travailler un textile qui me faisait envie depuis bien longtemps: La mousseline plumetis dont je trouve les jeux de transparence et la fluidité délicats et raffinés. Cela impliquait donc de travailler une doublure pour cette robe, cette étape ne sera donc pas nécessaire si vous choisissez un tissu opaque!

Matériel nécessaire:

2mètres de mousseline plumetis // 2mètres de crêpe de viscose (pour un rendu fluide de la doublure) // Une fermeture éclair invisible de 30cm // Du fil noir, des épingles, des ciseaux, une machine à coudre// Une robe cintrée qui vous va bien et du papier journal.

 

Etape 1:

Etant donné qu’il vous faudra deux découpes identiques de chaque pièce de votre robe (la doublure + le plumetis) je vous conseille de créer un patron de la robe qui vous sert de modèle en décalant sa forme +1,5cm de couture sur du papier journal. Pour ce faire, positionnez chaque partie bien à plat et tracez en les contours.

Il vous faudra décalquer un dos (ici je n’ai copié qu’un coté, le tissu devra être positionné en double lors de la découpe) un devant droit et un devant gauche qui se chevauchent (ici à découper sans pliure du tissu) deux manches (tissu positionné en double et longueur rallongée dans mon cas puisque la robe utilisée était manche courte)

 

 

Etape 2:

Epinglez les patrons obtenus à vos tissu et procédez à la découpe de chaque morceau. Inutile de découper vos manches dans le tissu de doublure puisque le but de cette création est d’avoir une manche transparente.

 

Etape 3:

Epinglez et piquez le dos et les épaules droite& gauche ensemble pour chaque textile. Superposez vos deux assemblages endroit contre endroit, épinglez tout autour de l’encolure et réalisez une piqûre simple. Retournez votre ouvrage et aplatissez au fer à repasser.

Positionnez à présent vos manches de part et d’autre. Piquez les épaules, puis les cotés. Pour l’un de deux cotés, prenez le soin d’intégrer votre fermeture éclair invisible à votre création, juste en dessous de l’aisselle.

Essayez votre bustier et positionnez les deux pans avant de manière optimale afin qu’ils se croisent élégamment. Marquez leurs emplacements avec des épingles avant de le retirer (avec précaution!) et réalisez une petite piqûre pour stabiliser la forme du cache coeur.

 

Etape 4:

Découpez un rectangle (laie x longueur désirée) dans le plumetis ainsi que dans la doublure.  Réalisez deux jupons froncés (vous pouvez suivre ce tutoriel très bien expliqué si vous ne savez pas comment procéder) en prenant soin de ne pas coudre la totalité des cotés afin de pouvoir inclure le restant de fermeture éclair par la suite!

Epinglez le bustier au jupon et assemblez la fermeture éclair!

J’ai réalisé un ourlet plus court sur la doublure afin d’accentuer le jeux de transparence de la mousseline, et ai glissé deux élastiques dans l’ourlet des manches . Une grosse ceinture à nouer façon papier cadeau et le tour est joué!

 

TaaaAAdaaA !

 

J’adore cette série de photo réalisée par Charlène Pélut dans le puits de lumière de l’Hotel Pams. Un hôtel particulier magique et absolument hors du temps, à découvrir sans faute si vous êtes de passage à Perpignan. Un grand merci également à Isabelle, créatrice Perpignanaise de Comme des Soeurs pour le prêt de sa magnifique collection de bijoux Hécate qui complète avec élégance ma tenue de fête hand made… Je vous souhaite à tous de passer un joli Noël, lumineux et festif, entourés et chéris par les vôtres ❤