DIY couronne des Rois au tricot (avec LA recette de la galette de ma mamie inside)

Janvier et l’épiphanie …

Tout d’abord, je profite du premier billet de 2019 pour vous souhaiter que la nouvelle année vous apporte joie, épanouissement et créativité dans ce que vous entreprendrez (et réussirez à coup sûr par conséquent!). La nouvelle année c’est toujours l’occasion de bonnes résolutions et faire des plans sur la comète… Vous me connaissez et vous vous doutez bien que j’ai déjà mille idées en tête de petites choses que j’aimerais vous proposer par ici!

 

Vous pensiez sortir indemne de la saison de la raclette, puis de celle du chapon/foiegras/huitres/bûche, vous vous êtes difficilement remis de vos excès du réveillon (« pluuuujaaamais ») respirez un bon coup car je vous annonce officiellement l’ouverture de la saison des galettes! Ce dimanche 6 Janvier on fête l’épiphanie. L’occasion donc de se rassembler et de déguster une galette maison, préparée avec amour (et avec du beurre…) mais qui dit galette maison, dit couronne DIY bien entendu !

Pour changer des tiares en papier, j’avais envie de réaliser une couronne  … en tricot! Très très inspiré du célèbre headband couronne de oeufnyc que je trouve absolument adorable, le roi ou la reine de cette année pourra afficher fièrement son titre jusqu’a la fin de l’hiver si le coeur lui en dit…

Pour ce DIY de la couronne la plus douillette de la bloggo, il vous faut:

Une fin de pelotte de laine (voire même plusieurs couleurs! tout est possible!) // des aiguilles à tricoter // une aiguille à laine // des strass autocollants

Etape 1:

img_7989

Montez 2 mailles que vous tricoterez au point mousse en rang 2. En rang 3 insérez une maille après la première et continuez ainsi (un ajout de maille par rang) jusqu’a obtenir un triangle avec une base de 12 mailles.

Coupez votre laine à 10cm environ et réservez ce triangle au bout de votre aiguille. Recommencez ces étapes et réalisez 7 triangles au point mousse sur le même principe.

Continuez à tricoter les triangles ensemble sur 6 rangs au point mousse, et rabattez toutes les mailles.

Etape 2:

A l’aide de votre aiguille à laine, rentrez tous les fils de sorte à les cacher dans les mailles. Assemblez ensuite la couronne en réalisant une petite couture simple.

Il ne vous reste plus qu’a coller quelques strass sur les pointes de votre couronne et le tour est joué!

TaaaaaAAddddAAA

Pour l’épiphanie il y a vraiment deux écoles, la galette Frangipane et le Royaume provençal avec ses fruits confits… Chacun ses goûts et nous serons au moins d’accord sur le fait qu’ils ne discutent pas… Mais une chose est sûre, c’est que lorsqu’on réalise une galette, on peut dessiner dessus… Et ça, moi, c’est ma partie préférée!

Pour la recette de la galette de ma mamie Yvonne (célèbre et célébrée dans le monde entier tellement elle est bonne!) voici les indications telles qu’elles m’ont été envoyées (par email par ma grand mère (que j’aime d’amour) de 88ans…)

Ingredients :

200 g d’amandes en poudre // 100 g de sucre // 75 g de beurre //2 oeufs // une gousse de vanille // 2 pâtes feuilletées pur beurre

« Je prends 2 pâtes feuilletées ; sur une étalée je mets la créme bien mélangée (en étalant avant un peu de beurre ramolli. Tu peux aussi ajouter à la crème  peu de kirch si tu en as ou 2 amandes amères mais c’est facultatif) en laissant 2 cm tout autour sans crème. Tu badigeonnes ce pourtour avec un peu de blanc d’oeuf (le jaune servira à dorer) et tu recouvre avec la 2ème pâte. Tu appuies tout autour pour coller les 2 pâtes et tu dores le dessus avec ton jaune d’oeuf. Tu dessines le dessus avec la pointe du couteau et tu fais un trou au milieu pour y glisser une cheminée en papier. cuire à four chaud 40 mn (160ou 7 ) baisser le feu 10 mn avant la fin de cuisson ; n’oublie pas la fève! »

 

Un grand merci à ma photographe préférée Charlène Pélut pour les jolies photos de ma super galette (qui fut aussi bonne que photogénique!) et si vous avez des astuces pour tricher pour avoir la fève, n’hésitez pas à les partager… ❤